Accueil·lifestyle·Non classé

J’ai lu #1 : Surface -Olivier Norek

Hey, on se retrouve pour un avis lecture, pour changer !! Je profite du confinement pour avancer dans mes lectures !! Ma dernière lecture en date est Surface d’Olivier Norek.

Quatrième de couverture : « Ici, personne ne veut plus de cette capitaine de police. Là-bas, personne ne veut de son enquête »

On ne peut pas faire plus concis comme résumé et pour ma part tant mieux.

Ici, on suit Noémie, capitaine de police à la brigade des stups, qui suite à une intervention se retrouve gravement blessé et défiguré. Elle va devoir apprendre avec son nouveau visage. Au moment de reprendre le travail, sauf que son supérieur n’en veut pas, certes Noémie est un excellent flic, mais inutile que son visage rappelle à ses collègues le danger du métier. Quant à son collègue et amoureux, il l’a gentiment laissé tomber au moment où elle avait le plus besoin de lui.

Sa hiérarchie va donc gentiment la mutée dans un commissariat d’un petit village dans l’Aveyron, il ne se passe globalement rien !! Mutée pour un mois, histoire que son supérieur trouve un prétexte pour s’en débarrasser pour de bon !! Sympa

Sauf que rien ne va se passer comme prévu, puisqu’un squelette d’un enfant va être retrouvé dans ce gentil petit coin où il ne se passe rien. Cette découverte et l’enquête qui s’en suit, va faire ressurgir des fantômes du passé, des secrets enfouis.

J’ai adoré cette lecture, je connaissais déjà la plume de l’auteur, ayant lu la trilogie du commandant Coste. Les chapitres sont courts ce qui amène un certain rythme à la lecture, mais aussi à l’enquête. Enquête captivante et bien menée. La partie policière est bluffante de réalisme, comme la partie de plongé dans le lac.

J’ai eu un coup de cœur pour No, pour son histoire, son évolution et sa reconstruction psychologique. Les personnages secondaires ne sont pas en restes. J’ai adoré Melchior, le psychiatre de No, il est absolument génial. Il va l’aider, la conseiller.

Le duo de policier qui travaille avec Noémie a Decazville, Milk et Bousquet, apportent une dose d’humour et des jeux de mots qui font sourire.

Difficile d’en dire plus sans trop en dévoilé. C’est un coup de cœur et je ne peux que vous conseiller de lire ce roman ainsi que les autres livres de cet auteur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s